Cyber-harcèlement

le nouveau fléau des collèges et lycées

Dans l’après-midi, les élèves ont réalisé un outil numérique de prévention contre le cyberharcèlement. PHOTO DNA - FRANCK DELHOMME

Journée de lutte contre cyber-harcèlement

Le comité d’éducation à la santé et à la citoyenneté inter-établissements de Sélestat, qui regroupe une dizaine d’établissements d’Alsace centrale, a organisé hier à Sélestat une journée de lutte contre le cyber-harcèlement.

« Le harcèlement, c’est avant tout une victime, quelqu’un qui manque de confiance en soi et qui se fait harceler alors qu’il n’a rien demandé. C’est grave et il faut faire quelque chose. Je n’ai pas été directement victime de harcèlement même si j’ai déjà eu des insultes sur les réseaux sociaux. Je n’ai pas réagi. J’ai aussi été témoin : une de mes amies, qui subissait des moqueries au collège, se mutilait. Elle n’osait pas en parler et nous, nous essayions de l’aider en étant une oreille attentive, mais ça n’est pas facile. Je l’ai un peu perdue de vue mais je crois qu’elle va mieux. »

Chloé - En Seconde au lycée Koeberlé à Sélestat

 Yannick LAURENT a participé à cette journée en tant qu'expert technique. Pour faire prendre conscience des dangers du cyber-harcèlement. A la fin de la journée, Il a réalisé avec les lycéens et collègiens un document digital.

Une semaine
« santé et citoyenneté »

Avec la collaboration du RAI (réseau d’animation intercommunal) de Marckolsheim et le soutien du conseil départemental du Bas-Rhin

http://www.dna.fr/edition-de-selestat-centre-alsace/2017/03/17/une-semaine-sante-et-citoyennete

Semaine « Santé et citoyenneté » Réseau d’animation intercommunal de Marckolsheim - mars 2017 - crédit: DNA

En savoir plus ?